Le but

  « Stratégies Corporelles Conscientes »

 

est à la confluence de plusieurs approches :

  •  L’éducation somatique qui met au centre la conscience du corps vécu dans le mouvement,la posture et la respiration.
  • La pleine conscience donc l’art de l’attention, de la présence.
  • Les savoirs physiologiques et anatomiques des métiers de masseur-kinésithérapeute et d’ostéopathe  sur les facteurs qui amènent à une pathologie ou au contraire à un fonctionnement sain.

1. L’éducation somatique propose des expériences dans le mouvement, la posture, les plus variées possible avec une attention à « comment je fais ce que je fais »et aux infinies stratégies corporelles possibles pour réaliser un mouvement. L’éducation somatique amène à affiner son ressenti corporel qui devient un outil de dialogue intelligent avec le corps.

Notre corps fonctionne le plus souvent sans que nous y prêtions attention, tout ce que nous lui demandons c’est de nous emmener là où nous avons décidé d’aller,  jusqu’au jour où ses messages d’inconfort hurlent à nos oreilles et alors nous nous sentons trahis. Avant d'en arriver là, mettons nous à son écoute...pour qu'il devienne notre ami .

2La pleine conscience est l’art d’être présent à l’instant. Au lieu de ruminer sur le passé ou de le regretter , ouau lieu de se projeter dans l’avenir il s'agit de goûter pleinement l’instant présent dans toutes ses composantes.

Devenir l’observateur de soi même, n’est pas si simpliste qu’il y paraît de prime abord.La pratique en Stratégies corporelles vous invite  à développer la conscience de vos sensations et de vos perceptions  
Vous découvrirez que votre corps sait ce qui lui convient. Cette attention sans jugement à l’expérience vécue nourrit le lien de soi même à soi même dans la bienveillance.

3.Les savoirs des métiers de santé permettent de ne pas se fourvoyer dans les propositions d’expériences, d’inviter et d’installer ce qui correspond à la physiologie dans la respiration, la posture. De proposer des assouplissements ou de la tonification sans danger.

La pratique en "stratégies corporelles" vous invite

 

  • à découvrir et (où) développer le «ressenti corporel» dans toute sa finesse;
    Il sera votre guide. Etre attentif à ce que vous  ressentez vous permet alors de repérer vos tensions, les zones en «surcharge», d’accompagner les «stratégies» que votre corps met en place pour y remédier, et  aussi de valoriser celles qui aboutissent à l’harmonie, au bien être et à l’efficacité du geste.

             Ce ressenti corporel vous indiquera aussi le bon placement, la bonne répartition du tonus, l’effort juste  vous permettant ainsi de préserver vos systèmes               articulaires, musculaires, cardiorespiratoires..Il vous interpellera quand des déséquilibres émotionnels ou physiques seront en voie d’installation, pour que               vous puissiez y remédier à temps.

  • à développer votre capacité à devenir l’observateur de vous même, à stabiliser votre attention, à l’orienter vers « comment je fais ce que je fais ?»
  • à explorer votre respiration dans ses différentes composantes : La respiration vecteur de détente et de décontraction; la respiration socle pour  votre force et votre verticalité; la respiration lieu de votre présence sereine.
  • à installer des appuis sûrs, une verticalité stable, un état centré, préalables au geste harmonieux, facteurs de confort corporel, et sources d’un sentiment de confiance en soi.
  • Elle vous apprend à connaître les gestes capables de restituer équilibre et détente .

Stratégies Corporelles permet donc de travailler sur sa respiration, sa tonicité, sa souplesse, sa posture, tout en développant un ressenti du corps qui sera un guide sûr. La pratique développe une attention qui installe la présence à Soi, la bienveillance envers soi-même et les autres, le calme et la sérénité.  Les appuis, la respiration sont en permanence l’objet de la concentration. 

Quelques citations illustrant l’esprit du travail proposé :

"L’organisation générale du corps répond à une nécessité de relation dans la vie. Le corps est fait pour observer, percevoir, réagir, donner. L’homme debout devra s’adapter à la pesanteur, assurer son équilibre, programmer son geste, pour prendre, pour donner, pour créer.
C’est de la libération des contraintes internes que viendront les forces indispensables pour ériger le sujet physiquement et mentalement ."
L. Busquet

" Le corps humain semble posséder une tendance ordonnatrice qui collabore à remettre instantanément tout à sa place, dès qu’on lui en donne la moindre possibilitéL. Ehrenfried

"Lorsqu’ils s’associent corps et conscience forment un « vaisseau vivant » ! Ce vaisseau est un champ d’énergie. Il a volume, densité, mouvement, gravité. Un champ si multidimensionnel, si extensible, si sensible, qu’il s’accroît, diminue, se façonne, se défait, se rétablit… se transforme à tout moment. Alors pourquoi ne pas apprendre à le percevoir ? A lui faire crédit ? A le piloter ?" A.Oesch

"En percevant la variation dans nos sensations quand nous revenons dans «l’ici et maintenant», notre corps commence à identifier la Présence."
R. Moss